Le Clan Destin

Le forum du Clan Destin, guilde Dofus sur le serveur Danathor
Nous sommes actuellement le 23 Janvier 2020, 08:15

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Par ici la chatbox !
Qui est connecté ? =>



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Back in Black
Message Publié : 23 Mars 2014, 19:40 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2012, 17:16
Message(s) : 162
Localisation : Pray forthat I'm not behind you ...
Le personnage
Je me prénomme Matsik, adepte d'Eniripsa du cent-cinquante-sixième cercle. Je me sers de mon intelligence pour refermer les blessures ... Et les cautériser. Bientôt maîtresse en alchimie, j'ai pris la cordonnerie comme passe-temps. Bien que je suis heureuse d'avoir une fière bête entre les cuisses (dans tous les sens du terme, oui), je n'en élève pas moi-même. Je laisse aux autres la joie d'aller pelleter les déjections et autres tâches ingrates.
Mes anciennes guildes ? Ma foi ... Celle-là même. Ainsi que les Pères Verts, à la bonne époque. Le Walhalla et les Tristes Sires m'ont aussi accueilli un temps. Rien de très glorieux ni très long à côté de ça (messieurs, calmez-vous, je ne vous ai pas insultés !).
On peut appeler ceci mon personnage principal, même si la lutte pour ce titre est acharnée. La solitude étant devenue une bonne amie avec le temps, je ne partage ce compte avec personne ni ne joue avec d'autres gens spécifiquement.

Le joueur IG
Je me targue de trois ou quatre bonnes années d'expériences, pauses non-comprises. Danathor a toujours été le seul et unique monde sur lequel j'aie joué et ceci est mon personnage le plus ancien. Je possède également une disciple de Sacrieur, plutôt chanceuse ainsi qu'une adepte d'Ecaflip souple et agile comme pas deux. Je suis également l'heureux propriétaire d'un zobal repoussant et pourtant charismatique ...
Je n'ai pas réellement d'objectifs dans ce jeu, si ce n'est passer du bon temps et tuer des héréti*hum* recauser avec des gens que j'avais perdu de vue. En jeu, la glande occupe une bonne partie de mon temps, mais je suis toujours disponible pour taper sur des monstres ou aider de quelque façon que ce soit (s'il-vous-plaît, calmez vos ardeurs, je ne peux en prendre qu'un à la fois ...). Mes motivations sont variées et on ne peut plus diverses, vous lessiver le cerveau pour répandre la parole de Ctuhlu pouvant se trouver dans la liste. Quant au RP, ma foi, je regrette l'absence de serveurs uniquement RolePlay.

Le joueur IRL :
Age : Je suis dans mon 237ème cycle lunaire, si l'information vous intéresse, je vous laisse faire le calcul.
Disponibilité : En soirée, le week-end et quand je ne joue pas à Mass Effect. :-oo-:

La guilde :
Pourquoi choisir le Clan Destin ? Ma foi, ce n'est pas une question de choix. Cette guilde a toujours été mon foyer et je me verrais mal recommencer Dofus sans redevenir un poulpe a part entière ! Je connais plusieurs personnes au Clan, dont Sir (Scylla), Averruncus (Jeseph) et Trouvaie, pour ne citer qu'eux. Et je pense ne pas être trop prétentieux en disant qu'ils soutiennent mon retour.
Loin de moi l'idée de vous apporter mon aide et autres balivernes du genre. Je vous apporterai un compagnon de beuverie, un poulpe dévoué et fidèle, ainsi qu'un incorrigible pervers toujours à votre disposition pour relever le double-sens de chacune de vos phrases !
Quant à me choisir ... Déjà une fois, pourquoi pas deux ? Et je sais que vous pouvez pas vous passer de moi. :roll: Et j'ai certains écrits de la part de Poulpe ...
Lui sait déjà que mes tentacules lui appartiennent.

RP :
Une salle noireâtre, un repas frugal, un froid d'outre-tombe, une boisson verdâtre. Voilà ce qui constituait le quotidien de Matisk depuis maintenant plusieurs jours. Plusieurs jours passés sous terre, à explorer ces couloirs dallés et ces tombes damnées. Elle ignorait la taille de ce véritable labyrinthe, mais elle était sûre de trouver ce qu'elle cherchait ici.
Au début, lorsque le petit vieux lui avait raconté l'histoire de ce lieu au fond d'une taverne, elle n'y avait pas cru. Après tout, c'était un peu gros. Mais quand le marin sur le port lui avait rapporté une histoire similaire, soutenu par un épicier qui passait dans le coin, elle a commencé à s'intéresser à l'histoire. Elle a commencé par obtenir des nouvelles un peu plus fraîches sur le lieu. Elle se renseigna sur un certain Roublard, Smice, qui serait allé faire un tour dans cette grotte et qui en serait revenu. Lorsqu'elle avait demandé une entrevue, elle s'est retrouvée encerclée de sbires, prêts à exécuter le plan du voleur pour s'enrichir. Mais elle a obtenu ses renseignements, les cadavres calcinés ne pesant pas le moins du monde sur sa conscience.
C'est donc ainsi qu'elle s'est retrouvée devant ce vieux temple, sur une petite île au milieu de la Mer D'asse. Mais après plusieurs jours d'explorations, elle était à présent convaincue que ses entrailles se déroulaient sous les océans. L'architecture et les glyphes aux murs lui avaient appris que le lieu avait été construit par le peuple de Sufokia il y a de cela plusieurs centaines d'années ...
Elle finit sa ration de survie et reprit sa route dans les méandres dallés, choisissant une fois de plus à droite lors d'un croisement. Et une fois de plus, elle laissa une petite marque de suie sur le mur pour s'orienter, s'assurant ainsi de ne pas repasser deux fois au même endroit. L'idée lui était venue quand elle avait eu une vue d'ensemble sur le champ de bataille, à l'entrée ... En effet, bien que le lieu semblait être inhabité, les occupants des cercueils étaient, eux, bien morts-vivants. La suie due aux sorts et les traces de combat l'avait aidé à se rendre compte qu'elle venait de revenir à son point de départ.
Elle arriva finalement devant une haute porte en fer, ornée d'un kraken menaçant, les yeux rivés sur la rôdeuse. Elle poussa fermement sur l'un des battants et les verrous, ayant mal résisté à l'humidité, cédèrent. Le feu qu'elle maintenant dans sa main depuis quelques heures s'intensifia et éclaira toute la pièce, lui révélant une grande salle, haute de plafond, avec des hublots sur le haut, laissant pénétrer une très faible lueur bleutée. Les murs couverts de sarcophage n'inspirèrent guère confiance à la disciple d'Eniripsa, encore moins quand un grondement sourd se fit entendre. Matsik fut presque exaspérée de la façon dont les squelettes sortaient de leurs tombeaux, tellement c'était prévisible. Ne prenant pas garde aux squelettes qu'elles détruisait d'un murmure, elle s'avançait lentement, hypnotisée par l'autel au milieu de la salle. Elle fut vite tirée de sa rêverie quand une main énorme, enfermée dans un gantelets noir, s'abattit sur la dalle de pierre juste devant elle. En levant les yeux, elle se retrouva face à face avec un immense squelettes. Protégé d'une armure noire et dorée, une puissante lame à double-tranchants dans une main et la tête coiffée d'un haume à moitié ouvert sur le côté, il avait tout l'air d'un roi d'outre-tombe qui n'en était pas à sa première bataille. Occupée à contempler ce géant, elle ne vit pas venir le coup de botte qui lui enfonça la poitrine, lui coupant le souffle et la projetant à terre.
-Qui es-tu, pour oser profaner cette tombe, mortelle ?
Lui demanda une voix grave et résonnante. Elle eut de la peine à bien comprendre cette langue qu'elle n'avait entendue depuis des années. Tandis que le sens pénétrait peu à peu son esprit, elle se rendit compte du danger et roula sur le côté, évitant de justesse un coup d'épée dévastatrice. Elle se releva rapidement et, la respiration sifflante, murmura deux mots interdits et un mot revitalisant, usant des pouvoirs de la langue pour blesser et soigner.
Voyant le squelette s'embraser légèrement, elle eut peur de l'avoir également fortifié, son soin étant efficace pour quiconque l'entendait. Mais elle semblait s'inquiéter pour rien. Reculant un peu, elle esquiva un autre coup de lame et sortit sa baguette. Se concentrant pour toucher une partie sensible, elle lança un rayon qui alla percuter de plein fouet la jointure caudale de l'armure. Bien que la fixation se détacha, le mort-vivant, lui ne sembla pas remarquer l'attaque. Voyant que ses mots interdits étaient sans effets, elle essaya de changer de méthodes. Elle changea de position après une esquive latérale et tenta de puiser dans l'énergie du roi-squelette pour se régénérer, mais elle ne parvint pas à trouver la source de son pouvoir. Son ennemi la regardait, riant de ses tentatives vaines, et abattit sa grande lame sur le sol, à côté de l'eniripsa désespérée.
Ses yeux croisant soudainement ceux du roi déchu, elle sentit son coeur tomber dans sa poitrine. Comment avait-elle pu espérer s'en sortir, alors qu'elle ne pouvait même pas le blesser ? Comment avait-elle pu espérer quitter cette tombe, sans même connaître le moyen d'éroder son gardien ? Elle ne comprit pas tout de suite d'où venait cette soudaine douleur dans son épaule et sa tête, mais l'atterrissage brutal sur le sol poussiéreux lui fit comprendre qu'elle venait de se prendre un violent revers. Tandis que le démon s'approchait d'elle, elle cherchait frénétiquement dans sa mémoire quelque chose pour diminuer la douleur. Ce n'est que quand elle sentit l'odeur fétide du squelette à quelque centimètres d'elle qu'elle se souvint du mot à prononcer, peu importe si le roi-squelette serait soigné aussi.
C'est alors que le géant recula brusquement, beuglant de douleur tandis que sa pommette commençait à fondre ... Et Matsik comprit. Elle se releva lentement, sidérée de sa bêtise. Un sourire apparut sur ses lèvres, tandis que son ennemi en rogne lui fonçait dessus. Alors qu'il arrivait en pleine charge a quelques mètres d'elle, elle prononça un unique mot de reconstitution, levant sa main en direction du squelette. Ce dernier s'arrêta net dans sa course et commença a crier des malédictions, tandis que la chair corrompue qui pendait encore à ses os prenait une forme différente. La pommette fondue revint en place, rapidement cachée par le géant qui se couvrit le visage.
Ayant appelé la vie sur cet être, la jeune rôdeuse des langues perdues avait enlevé son droit de possession à la mort infâme qui animait ce cadavre. Il tomba alors lentement en poussière, le temps reprenant son droit sur ce corps vieux d'un bon millier d'années.
Fière d'elle, bien qu'en sale état, Matsik s'approcha de l'autel et en poussa la lourde dalle, qui tomba sur le côté en se brisant. Peu lui importait, seul le contenu avait de la valeur à ses yeux. Elle sortit prudemment un grand rouleau de parchemins de l'autel, rouleau scellé avec le sceau de Poulpe. Elle fut tentée de l'ouvrir, de le lire, et d'en apprendre plus sur cet être mirifique ... Mais finit par résister. Elle se dirigea vers l'entrée de la pièce, jeta un dernier coup d'oeil à la salle et but le contenu d'une petite fiole qu'elle avait sorti de sa poche.
La téléportation n'était jamais agréable, mais tellement pratique ! Elle se retrouva au port de Madrestam et se dirigea lentement, mais sûrement, vers la maison du Clan Destin, le précieux écrit à la main.
-Si avec ça, ils refusent de me prendre ...

_________________
Angels sang out
An immaculate chorus
Down from the Heavens
Descended Chuck Norris


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Back in Black
Message Publié : 23 Mars 2014, 20:16 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2011, 20:26
Message(s) : 511
"Bienvenue" si je puis dire.
Tout est là, j'envoie en vote. Bonne chance :^^:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Back in Black
Message Publié : 26 Mars 2014, 19:05 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2011, 20:26
Message(s) : 511
Félicitations !
Votre candidature est acceptée.
IG, contactez un membre du conseil pour passer l'entretien.

/w Magicmyst
/w Trouvaie
/w Filou
/w Sir


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Par ici la chatbox !
Qui est connecté ? =>

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB